Le 12 décembre 2020, la FFBaD verra l’élection de ses nouveaux dirigeants. Le mandat s’achèvera en 2024 après les Jeux de Paris. Quoi qu’on puisse en penser, ces élections fédérales impacteront l’ensemble des 190.000 badistes licenciés à travers les projets qui seront portés. Pour autant, cela suffit-il à susciter l’intérêt de tous les badistes ? Nous présentons dans la suite les grands enjeux (à nos yeux) de l’olympiade à venir : fédérer la communauté, Paris 2024, le bad-santé, les modèles économiques des structures et l’image du badminton.

Lire l’article