Parce que le tissu associatif, bien qu’invisible aux yeux de certains, est une brique indispensable de la société française.

Parce qu’en période de crise, l’association est un lieu de vivre-ensemble, une opportunité de vivre une aventure collective.

Parce que le sport ne doit pas être en marge de la société, mais à la croisée des chemins de tous les acteurs du quotidien.

Parce que le bénévolat est une magnifique source d’épanouissement.

Parce que le projet que nous portons est un projet de société auquel le badminton peut contribuer en toute modestie.

Parce que « individuellement et collectivement, nous nous en relèverons plus forts.

Lire la tribune